Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

X

Buts partagés

Renforcer le savoir d'expérience, les compétences et la professionnalité des enseignants associés à travers une recherche-action-formation (RAF) en communauté de pratique

D'une durée de trois ans (2009-2012), ce projet regroupe des enseignants associés (EA) du primaire et du secondaire repartis dans différentes écoles rattachées à l'une ou l'autre des quatre commissions scolaires de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il s'agit des commissions scolaires des Rives-du-Saguenay, De La Jonquière, du Lac-Saint-Jean et du Pays-des-Bleuets. Les participants au projet sont tous intéressés à parfaire leur pratique professionnelle en tant que formateurs de la relève enseignante, incluant ceux qui accueillent des stagiaires étrangers. Le projet intègre aussi de jeunes enseignants en carrière aspirant à la fonction d'enseignant associé. 

Les buts poursuivis sont les suivants :

  • Investiguer le savoir d'expérience des EA élaboré «sur le terrain» en contexte de stage;
  • Systématiser ce savoir à des fins de diffusion;
  • Le bonifier avec le concours des pairs et des membres de l'équipe de recherche;
  • Accélérer le développement de «l'agir compétent» par le partage et la mise en valeur de ce savoir au sein de la communauté de pratique constituée dans le cadre du projet.

La principale retombée attendue est une plus grande maîtrise des situations de formation en contexte de stage. À terme, cela implique une amélioration sensible de la qualité de la formation à l'enseignement en milieu de pratique. Les autres retombées escomptées sont une harmonisation des discours et des pratiques chez les formateurs de stagiaires, une motivation accrue pour le travail en groupe et une plus grande collégialité entre les intervenants de la formation pratique au sein des établissements. S'ajoutent à cela, un transfert intergénérationnel entre les aspirants à la fonction et les enseignants associés expérimentés ainsi qu'un intérêt pour la formation pratique à l'enseignement telle qu'elle se pratique ailleurs dans le monde francophone.

Le design du projet trouve sa source dans les orientations relatives à la formation en milieu de pratique (MELS, 2008) et dans celles fournies pour la formation continue du personnel enseignant (MEQ, 1999). Il rompt en conséquence avec les formes et les pratiques classiques de «perfectionnement» pour innover (L'Hostie et Boucher, 2004; Boucher et L'Hostie, 1997). En effet, le savoir d'expérience élaboré par les EA depuis la mise en place des baccalauréats de quatre ans, constitue la pierre angulaire ou le noyau dur autour duquel s'arriment toutes les composantes du projet. Ce savoir d'expérience (Argyris et Schön, 1974; Schön, 1983; Barbier, 1996; Bourassa et col., 1999) est constamment sollicité et une pratique réflexive collaborative (Perrenoud, 2001) se retrouve au cœur des activités offertes. Nous sommes convaincus qu'il est possible de tirer partie du savoir d'expérience pour en puissant levier de validation de «l'agir compétent» (Masciotra et Medzo, 2009) et aussi de transformation des pratiques et cela, à la condition de le travailler en communauté de pratique. La RAF est donc configurée de manière à ce que les EA apprennent les uns des autres avec le concours des membres de l'équipe de recherche, lesquels interviennent dans une posture d'accompagnement telle que définie par Le Boterf (1993) et St-Arnaud (1999).

Bien qu'ayant une pratique en commun, soit celle d'accueillir, d'encadrer et d'accompagner des stagiaires en enseignement, les EA n'ont pas l'habitude de travailler ensemble sur des sujets d'intérêt commun. Voilà pourquoi la RAF propose un ensemble de dispositifs de coformation, un site Web et des activités ponctuelles dédiées aux formateurs de stagiaires, concourant ainsi à la création d'une véritable communauté de pratique.

Les dispositifs de coformation déployés sont présentés sous l'onglet dispositifs de coformation. À ces dispositifs s'ajoutent un colloque sur le thème du savoir d'expérience des enseignants associés (prévu en 2012) ainsi que des rencontres intersectorielles avec des formateurs de terrain intervenant auprès de stagiaires dans des programmes de formation initiale autres que l'enseignement (ex. : soins infirmiers, travail social, etc.). Le calendrier général des activités est précisé sous l'onglet calendrier.