Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

X

Le groupe d'analyse collective des pratiques

Le groupe d'analyse collective des pratiques consiste en une démarche d'initiation à une pratique réflexive autonome (Perrenoud, 2001; Robo, 2002). À travers ce dispositif, les participants sont amenés à élaborer des stratégies d'action issues de la réflexion individuelle et collective. Le dispositif permet d'apporter des regards complémentaires qui mettent en commun les points de vue et les interrogations de différents intervenants, cela afin de faire évoluer la pratique analysée et de contribuer au développement du jugement et de l'éthique professionnelle. 

Dans le cas du présent projet, les groupes travaillent à analyser une pratique qui est présentée sous la forme d'un récit de pratique (Desgagné, 2005; Donnay et Charlier, 2006). 

Depuis plusieurs années, les enseignants associés développent des savoirs qui leur permettent d'agir professionnellement. Il importe de comprendre et de transmettre cette expérience. Aussi, les récits écrits de pratique constituent un outil inestimable permettant de rendre compte de l'exercice de cet agir professionnel. D'autant plus que « raconter une histoire », c'est déjà la comprendre (Robo, 2002). Dans un récit de pratique, un enseignant rapporte un événement, raconte une histoire vécue avec un stagiaire. Il peut s'agir d'une expérience mémorable et dont il est fier de la réussite, d'une expérience éprouvante au cours de laquelle il a dû déployer une série de stratégies qui ont, ultimement, procuré des résultats intéressants. Bref, il s'agit de raconter une histoire qui rend compte d'une façon de composer avec une situation particulière, des compétences mobilisées, des obstacles à surmonter et des défis à relever. Par cette narration, l'enseignant associé enseigne qu'on peut tirer une leçon à partir de l'expérience vécue (Desgagné, 2005). 

La construction d'un récit de pratique s'amorce lors d'une entrevue réalisée avec un enseignant associé. Pendant cette entrevue, l'enseignant associé raconte son expérience et, en interaction avec le chercheur, il présente divers éléments qui, à son avis, ont contribué à créer cette situation : le contexte, les acteurs, les tentatives de résolution du problème, les stratégies utilisées pour faire face au problème ou celles qu'il utilise habituellement avec beaucoup de succès. Bref, les stratégies, les démarches, les voies qu'il emprunte dans sa pratique. Aussi, l'entrevue donnera-t-elle la possibilité de repenser la situation afin de mieux la comprendre et d'en tirer des constats.

Le fait de raconter une expérience permet déjà une certaine distanciation des faits, des événements. Cela constitue déjà un apprentissage : une construction des savoirs qui, a posteriori, pourront être utilisés par d'autres enseignants associés afin de les initier ou de continuer leur formation.

De tels récits sont collectés auprès d'enseignants associés des quatre commissions scolaires de la région du Saguenay-Lac-St-Jean qui, généreusement, ont accepté de partager une expérience vécue dans le cadre de l'accompagnement d'un stagiaire.